Peau froissée Peau dépliée Peau fragilisée Ecoute Silence Soupirs Tension des corps Corps tendus Corps à l’affut Corps frôlés Peau déchirée Peau abimée Corps perdu Peau oubliée Corps disparu Corps froissés Corps arrachés Arrachés aux entrailles de la mère

Mére follement aimée, mère terriblement détestée Enfantement dans la douleur Premier souffe premier cri Une naissance ?Ma naissance ?Ma première mort ? Eclat vert crachant hurlant emprisonné corps enfanté hérédité.

Violence de la chutte Coeur chaud gluant saignant Amour nourrit de haine, amour débordant de haine, amour transpirant, suant...

à vomir

Vider un corps, mon corps, son corps, notre corps, poitrine ouverte, poitrine haletante, poitrine découverte Culpabilité d’être. Regarde moi, laisse moi la place dans ce miroir. Regarde ce corps, ce corps abimé, ce corps fatigué: fragilité insoupçonnable, fragilité détestée. Etre ce que toi tu es 

Larme
Marque sur mon visage

Cicatrice
Eau saline teintée de noir

Visage dénaturé
Visage sali
Corps perdu
Larme

Marque sur nos visages
Nos visages perdus
Larmes détestées, redoutées, malaimées, retenues, oubliées

Larmes passées
Larmes présentes
Brulant le visage
Attente des Larmes futures 

Un. Devient deux.

Se diviser ? Une mort intérieure.

Mourir en venant au monde ? Ne pas savoir.

Energie du desepsoir, va et vient interminable Explosion des sens, changement de rôle. Miroir terrifiant, glacial, brûlures 

Tripes broyées, boyaux retournés, estomac arraché, entrailles vidées

Chute interminable, violence infinie, peau déchirée, ventre tendu, peau marquée, inviolable

Violence de la fn, arrêt brutal de la chute
Entre vertical et horizontal 

Equilibre. Equilibre fragile, Equilibre instable, Instabilité disparue, Disparue dans un souffle,

Souffle léger,

Souffle éphémère,

Souffle de vie.

Etre, mais le sensation de ne pas être.

Ne pas contrôler l’essence même de ce que nous sommes. Je suis, nous sommes...

Je regarde mes mains. Mot d’appartenance mit à une partie du corps, d’un corps.

Corps étranger.

Inconnu à apprivoiser,

Normalité anormale

 

 

Courbe

Courbe infinie Nous menant vers... un inconnu

L’inconnu

Courbe

Courbe devenue spirale. Mais jusqu’où?

Trait parcourant mon corps

Corps invisible

Etre remplie de vide, mais si pleine ... Pleine de vie.

Noir Regard évanoui Regard disparu Regard inconnu Visage noir Visage perdu Visage oublié

Noir.

Avancée aveugle Espaces obscurcis

Espaces noirs sur espaces blancs

Vie immobile Vie arrêtée

Vie ...Disparue?

Noir. 

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

© CiePlumea

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now